Imprimer la page Imprimer
Accueil  >  Vos Communes  >  Saint Sauveur de Bergerac
Mairie de Saint Sauveur de BergeracEnglish Version

     
 

En 1517, la commune s’appelait Sanctus Salvator de la Mongia car elle dépendait de la châtellenie de Clérans
En 1737, elle portait le nom de Saint Sauveur de Clérans, nom qu’elle garda jusqu’à la Révolution.

Depuis 1849, la Commune porte le nom de Saint Sauveur de Bergerac.


 

     

La commune de Saint Sauveur de Bergerac s’étend sur les premières hauteurs dominant la rive droite de la rivière Dordogne au nord de Mouleydier.
 

     
 

Elle est située à 7 km à l’est de Bergerac. Elle est entourée de cinq communes : Mouleydier, Lembras, Lamonzie-Montastruc, Creysse et Liorac-sur-Louyre. Au nord, le ruisseau Le Caudeau forme une limite naturelle avec les communes de Lamonzie-Montastruc et Lembras. La commune est traversée d’ouest en est par la route départementale 32 et du nord au sud par la D21.

La commune fait partie du canton de Bergerac II et compose avec cinq communes avoisinantes la Communauté d'Agglomération Bergeracoise

Le petit village fleuri est niché dans un cadre forestier sur une superficie de 930 ha où se côtoient élevages, vignoble de Pécharmant, poney-club et chemins de randonnées.
Le point culminant de la commune se situe à une altitude de 141 m où sont implantés les deux châteaux d’eau.
Le patrimoine a sa part avec le philosophe mathématicien MAINE de BIRAN (1766-1824) qui vécut dans sa gentilhommière de Grateloup. Son tombeau est situé à côté de la sacristie.
L’école publique, en Regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI) avec l’école de Lamonzie-Montastruc depuis 1992, accueille les élèves du CE1 au CE2. Depuis 1998, les enfants s’épanouissent dans une structure spacieuse et ouverte sur l’Europe, équipée d’un restaurant d’enfants où la cuisine traditionnelle est confectionnée sur place.
Les enfants de 5 à 12 ans peuvent profiter de l’Accueil de Loisirs « Les Filous » et depuis septembre 2008, les tout petits sont accueillis dans la nouvelle crèche intercommunale labellisée haute qualité environnementale implantée dans la commune.
Pas moins de douze associations animent la vie du village au centre duquel vous attendent un hôtel restaurant et une boulangerie.

Les habitants de la commune (Salvadorien) sont au nombre de 850
(population officielle au 1er janvier 2017)

La commune possède une Fleur des « Villes et Villages Fleuris »

     

 

Le Blason

Le blason a été reconnu par le conseil municipal de la commune par délibération en date du 26 février 1993.
Il représente dans sa partie gauche, en haut, l’emblème héraldique d’un château (entrée de la gentilhommière de Maine de Biran sis à Grateloup). En bas, les couleurs azur et or de Maine de Biran, philosophe mondialement connu qui fut sous-préfet de Bergerac, puis député à l’Assemblée Nationale.
A droite, en haut, la croix occitane. En bas, le «Coulobre» qui fut terrassé par Saint Front, le patron de notre église communale.